ps-jeunesse-logo-small

 450 377-9155 / 450 377-4949

P.S. JEUNESSE, AU SERVICE DES CHERCHEURS D'EMPLOI DEPUIS 1984

Profil

Notre programme s’adresse à toi, si tu es :
  • Une femme âgée de 20 ans et plus, sans limite d’âge, motivée et prête à relever des défis
  • Prestataires de l’assurance-emploi ou de l’assistance-emploi
  • Sans revenu ou en situation d’emploi précaire
  • Résidente de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Saint-Laurent, de Vaudreuil-Soulanges, de Roussillon ou de la MRC Les Jardins-de-Napierville
Et si tu réponds à un ou plusieurs des critères suivants :
  • Tu aimes relever des défis
  • Tu es fonceuse et déterminée
  • Tu aimes travailler avec des collègues masculins, tu te sens à l’aise et même mieux, entourée d’amis de l’autre sexe
  • Tu es habile de tes mains
  • Tu aimes travailler avec des choses, des outils, des machines
  • Tu aimes faire du sport, tu es en bonne condition physique
  • Tu es franche et directe
  • Tu es une femme d’action, tu as besoin de bouger
  • Tu es débrouillarde et autonome
  • Tu aimes travailler seule
  • Tu aimes le travail physique et concret
  • Tu aimes résoudre des problèmes
  • Tu aimes le plein air
Tu veux vérifier ton profil?

Cliques sur l’onglet Tests

 

Programmes

Option Ressource Travail – Accès aux métiers non traditionnels

Mis sur pied en 1988, Option Ressource Travail aide les femmes à intégrer le marché de l’emploi. C’est depuis 1999 que nous offrons aux femmes le programme préparatoire à l’emploi, « Accès aux métiers non traditionnels ». Notre mandat est d’aider les femmes à élargir leurs horizons par des choix de carrières différents.

Un métier ou une profession est considéré comme non traditionnel quand les femmes y représentent moins de 33% des effectifs en emploi.

On dénombre plus de 270 métiers au Québec qui sont classés non traditionnels (ex. : arpenteure-géomètre, commis-bouchère, commentatrice sportive, commis à l’expédition de marchandises, chauffeuse de taxi, courtière en valeurs mobilières. etc.)

Par ailleurs, saviez-vous que la profession de charpentier-menuisier est occupée par 1% de femmes, celle de soudeur, par 4%, celle d’opérateur de machines dans la fabrication et finition du papier, par 11%, celle de technologue en dessin, par 26%.

Description du programme

Objectif :
Aider les femmes à se réaliser dans un métier qui coïncide avec ce qu’elles sont au fond d’elles-mêmes par le biais d’une démarche d’orientation et d’exploration des métiers d’avenir. Offrir à ces femmes le support pour intégrer et maintenir un emploi ou une formation dans un domaine non traditionnel.

Durée :
Programme préparatoire à l’emploi d’une durée de 6 semaines. Nous offrons la possibilité aux femmes d’adhérer au programme en entrée continue et d’adapter les ateliers selon leurs besoins. Les femmes ont également la possibilité d’effectuer un stage en entreprise d’une durée maximale de 4 semaines.

Fonctionnement :
Les ateliers sont offerts en groupe avec un suivi individuel favorisant le maintien en emploi et en formation plusieurs mois après la fin du programme. Nous adaptons nos services pour les participantes à qui le programme complet n’est pas nécessaire.

Contenu du programme :
Les activités du programme se concentrent autour des six volets suivants :

  1. La Démarche d’orientation professionnelle permet d’examiner leurs intérêts, leurs forces, leur type de personnalité et de les mettre en relation avec les exigences et la réalité de ces métiers d’avenir. Entourées d’une équipe chaleureuse et expérimentée, elles tracent alors le bilan des compétences et aptitudes développées dans leur vie personnelle ou dans des métiers du secteur traditionnel qui sont directement transférable dans des emplois trop souvent réservés aux hommes.
  2. L’Exploration des métiers d’avenir se fait par le biais de visites en entreprises, de visites dans les différents centres de formation professionnelle ainsi que par des témoignages de femmes ayant réussi dans ces domaines.
  3. Information sur le marché du travail et le système scolaire. Un centre de documentation complet leur permet d’explorer les différents métiers, les conditions de travail, les perspectives d’avenir et les formations nécessaires pour y accéder.
  4. Techniques dynamiques de recherche d’emploi
  5. Plan d’action personnalisé Counselling individuel. Les femmes élaborent des plans d’action de retour aux études et/ou de stage en entreprise qui leur permettent d’atteindre leur but. Chaque semaine elles rencontrent individuellement une conseillère en emploi. Nous maintenons contact et assurons un suivi plusieurs mois après leur participation à notre programme grâce à notre Service de maintien en emploi et en formation.
  6. Les Stages d’intégration leur permettent de se rapprocher d’avantage de la réalité. Elles ont également la possibilité d’effectuer un stage en entreprise de 4 semaines.
Participation et rémunération des participantes :
  • Les candidates intéressées à participer chez Option Ressource Travail sont invitées à passer une entrevue de sélection et un test afin de vérifier leur intérêt pour le domaine non traditionnel.
  • Suite à l’approbation de leur participation par Emploi Québec, les participantes peuvent recevoir une allocation de formation en plus du remboursement pour les frais de garde et/ou de transport pendant les 6 semaines de participation au programme.
Avantages de participer à ORT
  • Synergie de groupe, groupe homogène partageant des intérêts communs.
  • Expertise bien établie depuis 1999 auprès des employeurs et des ressources du milieu.
  • Préparation à intégrer un emploi non traditionnel.
  • Possibilité de faire un stage en entreprise de 4 semaines.
  • Expérimentation d’un nouveau milieu de travail, possibilité de contact et
    d’intégration en emploi, validation du choix.
  • Le soutien offert aux femmes sur le service de maintien en emploi.
Le soutien offert aux femmes sur le service de maintien en emploi

Nous avons développé, depuis janvier 2005, un « Service de maintien » qui, nous croyons, répond aux besoins des femmes.

Faisant également parti de notre service de suivi, nous organisons depuis 2 ans et demi des rencontres de groupes sous forme de « 5 à 7 », à une fréquence de trois ou quatre fois par année.  Cette initiative est issue de plusieurs observations où nous avons pu constater que le manque de réseau social et de modèles non trad. peut avoir un effet négatif pour les femmes.

Nous offrons un lieu de rencontre à toutes les ex-participantes où elles peuvent venir échanger avec d’autres femmes qui ont participé au programme « Accès aux métiers non traditionnels ».   C’est un moyen de ressourcement pour elles, car elles peuvent profiter de l’occasion pour élargir leur réseau, pour créer des liens d’amitié, pour se motiver et s’encourager entre elles. On espère voir un jour un effet mentorat qui se développera entre les nouvelles arrivées et les plus expérimentées.

Teste ton profil

  • J’aime les activités qui me permettent de me servir de mes mains.
  • Cela ne me dérange pas d’être ou de me sentir différente des autres.
  • J’ai confiance en moi et en mes capacités.
  • Je suis curieuse et j’aime découvrir ce que je ne connais pas.
  • J’ai déjà réparé des appareils ou tenté de le faire sans demander d’aide.
  • Je ne crains pas de dire ce que je pense.
  • Je préfère tondre le gazon plutôt que de faire le repassage.
  • J’aime les activités exigeantes physiquement.
  • Lorsque j’ai un problème, je m’acharne pour trouver la solution.
  • Je n’aime pas que l’on fasse les choses à ma place.
  • Je me sens à l’aise dans des activités où il y a des garçons.
  • Lorsqu’on me taquine, je suis capable d’en rire et d’y répondre.

Résultats : Si tu as sélectionné plus de 6 affirmations, tu as toutes les cartes en main pour envisager d’exercer un métier non traditionnel. Prends la chance d’explorer l’univers non traditionnel, tu verras que ce n’est pas le choix qui manque !

Vrai ou faux?

Tous les métiers non traditionnels demandent de la force physique.
Réponse : FAUX
Une diversité de métiers non traditionnels, tels que dessinatrice en mécanique industrielle, technicienne de production (télévision), opératrice de traitement de l’eau, etc., n’exigent aucune force physique.

Aucun métier traditionnellement féminin ne demande d’avoir de la force physique.
Réponse : FAUX
Les éducatrices en garderie doivent soulever plusieurs fois par jour des enfants qui pèsent en moyenne 14 kg. Les préposées aux bénéficiaires soulèvent et déplacent des personnes souvent plus lourdes qu’elles. Les serveuses, les vendeuses et les infirmières mettent leur endurance physique à l’épreuve tous les jours, puisque leur travail exige qu’elles demeurent debout pendant de longues heures.

Il y a un risque pour les femmes de subir du harcèlement sexuel dans un secteur d’emploi non traditionnels.
Réponse : VRAI
Toutes les femmes peuvent un jour être victime de harcèlement sexuel ou sexiste, que ce soit dans un milieu traditionnel ou non traditionnel.

Il y a moins d’emplois intéressants dans les secteurs non traditionnels que dans les secteurs traditionnellement féminins.
Réponse : FAUX
Plus de 60 pour cent de tous les métiers répertoriés sont considérés non traditionnels. Ainsi, l’éventail des possibilités est « mathématiquement » plus grand du côté des métiers non traditionnels. Il y en a donc pour tous les goûts!

Une femme doit posséder un profil bien particulier si elle souhaite travailler dans un secteur d’emploi non traditionnel.
Réponse : FAUX
Il n’existe pas de profil type de travailleuse non traditionnelle. Toutefois, le fait de posséder certains traits de personnalité peut faciliter l’intégration d’une travailleuse dans un secteur d’emploi non traditionnel.

Pour exercer un métier non traditionnel, il faut que les femmes soient plus compétentes que les hommes.
Réponse : FAUX
Les femmes qui travaillent dans les secteurs d’emploi non traditionnels n’ont pas à être plus compétentes que les hommes.

Les filles n’ont ni d’intérêt ni d’aptitudes pour les mathématiques, les sciences ou la technologie.
Réponse : FAUX
Il semble que les filles réussissent aussi bien en science et en mathématiques que les garçons, et même parfois mieux!

Les femmes peuvent se sentir isolées dans un programme d’études où les hommes sont majoritaires.
Réponse : FRAI
Même si l’on observe depuis les dix dernières années une légère hausse de la présence des femmes dans certains programmes d’études majoritairement masculins de la formation professionnelle et technique, il faut se rendre à l’évidence que les femmes y demeurent toujours nettement minoritaires.

En général, les employeurs hésitent toujours à embaucher des femmes pour occuper des emplois non traditionnels.
Réponse : FRAI & FAUX
S’il est vrai que certains employeurs hésitent toujours à embaucher des femmes pour occuper des emplois non traditionnels, on constate aussi que de plus en plus d’employeurs font confiance aux femmes en leur attribuant des postes traditionnellement réservés aux hommes.

Pour la grande majorité des employeurs, les critères d’embauche comme l’intérêt et la motivation pour le travail à accomplir, la compétence et la personnalité sont plus déterminants que le sexe du candidat ou de la candidate.

Nouveau programme gratuit – Le maintien des femmes dans les milieux non traditionnels

De par leur passion, leur volonté de dépassement et leur désir de relever les défis, les femmes optent pour un choix de carrière visant le milieu destiné traditionnellement aux hommes.

Option Ressource Travail, a la mission de soutenir ces femmes dans leur projet de vie, à les outiller quant à leurs droits et à les assister dans une démarche visant l’épanouissement et la réussite.

Le programme est offert depuis le 2 août 2010. Il vise l’accompagnement de 31 femmes vers l’intégration et/ou le maintien d’un emploi ou d’une formation non traditionnelle. Les secteurs couverts sont : les MRC du Haut-St-Laurent, de Vaudreuil-Soulanges, de Beauharnois-Salaberry de Roussillon et des Jardins de Napierville.

ORT, offre également un service de support aux employeurs
visant l’intégration des femmes dans leur milieu de travail. 

Toutes femmes suivant une formation « non traditionnelle » ou œuvrant dans un secteur (non traditionnel), peut faire appel au service du maintien, dans le cas où elle vit des difficultés, telles que : de l’agression, d’harcèlement, des préjugés, de la discrimination, du sexisme, des difficultés à concilier famille/travail, ou toute autre problème d’ordre émotif qui nuit à ses démarches d’études ou d’emploi. Des rencontres individuelles, (du coaching), des outils de travail et de l’accompagnement, auront lieu et ce, selon les disponibilités de chacune des femmes.


 Anick Petitpas 
Intervenante au Maintien des femmes dans les milieux non traditionnels
ORT (Option Ressource Travail)

450.377.4949 poste 239
apetitpas@psjeunesse.org

Calendrier des groupes
2017-2018

450 377-4949

Ces services sont entièrement gratuits !

 

 

Septembre 2017
Début le 11 septembre 2017  jusqu’au 20 octobre 2017
Octobre 2017
Début le 30 octobre 2017 jusqu’au 8 décembre 2017
Janvier 2018
Début le 8 janvier 2018 jusqu’au 16 février 2018
Février 2018
Début le 19 février 2018 jusqu’au 29 mars 2018
Avril 2018
Début le 09 avril 2018  jusqu’au 18 mai 2018 ( à Châteauguay)
Mai 2018
Du 22 mai 2018 au 29 juin 2018

 

Pour toutes questions ou informations concernant le programme Option Ressource Travail, vous pouvez joindre l’équipe par téléphone au 450 377-4949 ou par courriel à mdaigle@psjeunesse.org

Bienvenue à toutes !

 

Recherche d’emploi

Aucun poste affiché

Témoignages

Contactez-nous

99, rue Salaberry
Salaberry-de-Valleyfield
Québec, J6T 2H5

Tél. : 450 377-9155
Tél. : 450 377-4949
Fax.: 450 377-8037

Courriel : info@psjeunesse.org

Facebook Facebook

Les services offerts par PS. Jeunesse sont rendus possibles grâce à l'aide financière d'Emploi-Québec. Logo emploi québec_522x150